Huiles essentielles

 

Huile essentielle de verveine


 

Les effet de l’huile essentielle de Verveine

Les effets et utilisation de l’huile essentielle de Verveine

 

home > De A à Z > Huile essentielle de verveine


Huile essentielle de verveine

L’huile essentielle de verveine

La verveine est une plante de la famille des « verbénacées » qu’on peut rencontrer sous deux principales variétés qui sont, la verveine dite "officinale", originaire d’Afrique du Nord, et la verveine dite "citronnée", provenant d’Amérique, surtout du Chili et du Pérou.


L’huile essentielle de verveine, une excellente substance antidépressive

La verveine porte le nom de « litsea cubeba » ou encore « lippia », en mémoire d’un botaniste du début du XVIIIème siècle, le Docteur Lippi. Elle dispose de petits fruits dont la forme est proche de celle d’un grain de poivre, tandis que ses fleurs et ses feuilles ressemblent à celles d’un citronnier, y compris l’odeur. C’est une plante qui se cultive particulièrement à grande échelle en Chine. Par distillation des feuilles et des fleurs à la vapeur d’eau, on obtient une huile essentielle d’une couleur jaune verdâtre dont les principes actifs majeurs sont le « citral » à plus de 30 %, le « limonène » à 18,5 %, « l’E-béta-ocimène », le « béta-caryophyllène », le « myrcène », « l’acétate de géranyl », le « linalol », le « 1,8- cinéole » et le « néral ». L’extraction nécessite une grande quantité des parties vertes de la plante, ce qui fait de l’huile essentielle de verveine un produit onéreux.

Les vertus thérapeutiques et les usages de l’huile essentielle de verveine

En usage interne, les bienfaits de l’huile essentielle de verveine sont nombreux. En effet, deux prises journalières d’une boisson faite de 3 à 5 gouttes d’huile versées dans un quart de litre d’eau chaude ou de tisane constituent un remède contre, d’une part les spasmes d’estomac, ainsi que les troubles digestifs consécutifs, et d’autre part la congestion du foie, c’est-à-dire l’accumulation anormale de sang dans celui-ci. Cette boisson tonifie également le pancréas et assure la régulation de son fonctionnement. Par ailleurs, étant antidépressive par sa propriété stabilisatrice du système nerveux central, elle apaise le stress, l’anxiété et les palpitations, normalise la tension artérielle et constitue un bon remède contre l’insomnie. Enfin, sur prescription d’un médecin, l’huile essentielle de verveine entre dans le traitement de divers cas pathologiques, comme l’inflammation de l’intestin grêle et du côlon ou entérocolite, la dysenterie amibienne, la coronarite, c’est-à-dire l’inflammation et éventuellement l’oblitération des artères coronaires, qui sont les vaisseaux nourriciers du cœur. Il importe de savoir qu’une telle oblitération provoque l’angine de poitrine, qui peut aboutir à l’infarctus du myocarde.

En usage externe, le massage avec de l’huile pure, et en particulier le long de la colonne vertébrale, constitue la pratique la plus courante pour résorber les fatigues nerveuses et les états dépressifs, ainsi que les insomnies et le stress. Appliqué sur le front, les tempes ou la nuque, le massage est destiné à éliminer les migraines. Pour soigner les inflammations locales, l’huile de verveine doit être diluée avec une huile de support, telle que l’huile d’olive, avant d’être utilisée sur les zones douloureuses. On peut aussi pratiquer le bain aromatique, en la combinant avec d’autres constituants comme l’huile essentielle de lavande, d’abord pour soulager l’arthrite et le rhumatisme, mais aussi pour lutter contre les troubles du sommeil. En outre, par inhalation, l’huile de verveine renforce le système immunitaire de l’être pour combattre les affections courantes comme la grippe ou encore d’autres formes pathologiques comme la sinusite ainsi que les allergies respiratoires. Pour sa part, le gargarisme s’applique aux cas névralgiques tels que les maux de dents et les douleurs faciales. Enfin, il est bien connu qu’un carré de sucre sur lequel on verse deux gouttes d’huile de verveine, et que l’on pose sur le front d’un malade, contribue à faire baisser sa fièvre ou du moins à contenir l’évolution de celle-ci.

Précautions d’usage et contre-indications

Il est important de savoir que l’huile essentielle de verveine est très sensible aux rayonnements lumineux. Aussi, est-il conseillé d’éviter une exposition prolongée au soleil des parties du corps ointes avec l’huile afin d’éviter une éventuelle brûlure. De son côté, son ingestion nécessite également des précautions, dans la mesure où la prise d’une dose excessive pour l’organisme pourrait entraîner des troubles gastriques et une instabilité du système nerveux qui se manifeste généralement par un excès d’humeur comme l’irritabilité et même par l’insomnie. D’une manière générale, la prise d’une quantité inconsidérée provoquerait des effets contraires aux attentes de l’utilisateur ou du patient. Enfin, pour les femmes enceintes, l’utilisation de cette huile essentielle doit être effectuée avec prudence. Il faut consulter un médecin et suivre scrupuleusement ses prescriptions, sous peine d’intoxication, non seulement de la mère mais aussi de son enfant, avant de recourir à son usage.